Nil – Lynne Matson

NIL de Lynne Matson 

Donc parlons de Nil, Charley adolescente de 17 ans se retrouve du jour au lendemain sur une Ile apparemment déserte sans savoir comment et pourquoi. Elle fera la rencontre d’un groupe de survivants qui vont lui apprendre les règles de Nil : Une porte par jour à midi pour s’échapper et le compte à rebours à commencer car on a 365 jours pour s’échapper sinon c’est la mort assuré

Premier livre d’une trilogie dystopique, on part sur un coup de coeur qui m’a ému au larmes. Pour la première fois un livre m’a fait pleurer. On s’attache tellement à l’univers dans lequel vivent les personnages ainsi qu’aux personnages en eux mêmes qu’on à l’impression de vivre avec eux. L’histoire est vraiment bien écrite et bien ficelée même si a mon goût les personnages aurait pu découvrir plus vite comment fonctionnait l’île. Cela me semble bizarre qu’une fille découvre tout d’un seul coup alors que personne n’a jamais découvert ça pendant des années. Les autres personnages auraient quand même pu avoir une base de recherche et que Charley vienne simplement avancer leur travail.

Dans l’ensemble j’ai quand même été agréablement surprise du livre, je ne m’attendais pas à ça en voyant la couverture, certaines choses m’ont un peu perturbée, mais franchement l’histoire est tellement belle et bien écrite qu’on ne peut qu’adorer. La plume de Lynne Matson est selon  moi très fluide à lire et à comprendre. 

Je n’ai pas été lire les critiques des autres lecteurs car je voulais me faire ma propre opinion et effectivement maintenant que je les ais lu, ce qui ressort le plus c’est que ce livre est vraiment facile à lire, et incroyablement bouleversant. L’auteure nous emmène dans son univers sans aucun problème et les personnages éprouve des sentiments tellement fort qu’on peut les ressentir à travers le livre. C’est comme si plus l’endroit où l’on vivait était petit plus on éprouvait des sentiments importants.

Résolutions 2017

L’année dernière je l’ai déjà fait alors forcément rebelote cette année avec effectivement un peu de retard. 😉

BUDGET

Épargner un peu plus tous les mois
Pas plus de 40 euros de pops par mois
Déménager

PERSONNELLEMENT

Arrêter de fumer
Manger des légumes
Lire au mois 2 livres par mois
Rester zen (surtout au volant)
Entretenir mon bullet journal toute l’année
Ne plus remettre au lendemain ce que je peux faire le jour même
Arrêter d’être paresseuse
Arrêter de traîner au lit
Conduire moins vite

FAMILLE

Aller voir mes grands parents 1 fois par semaine
Aller voir ou appeler mes parents deux fois par semaine

SPORT

Deux à trois fois par semaine à la salle
Deux fois par semaine aller courir

PROFESSIONNELLEMENT

Avoir mon concours de police
Me renseigner pour du coaching déco
Trouver un CDI en 30 heures minimum

 

Pourquoi faire du sport ?

mental-au-top-3-trucs-a-piquer-aux-sportifs

Personnellement je fais du sport depuis que je suis toute petite malgré une période où j’ai arrêter pour raison de santé. Je tenais à vous parler du sport car c’est un peu comme un besoin, une passion, un défouloir pour moi.

Niveau santé le sport permet tout d’abord d’éliminer les toxines de notre corps peut importe le sport que vous pratiquez. Ensuite, il est vrai que le sport permet d’entretenir son physique, mais il permet selon moi surtout d’entretenir son mental.
Je m’explique : Le but du sport, comme de toutes disciplines est de progresser, si il n’y a pas de progression, c’est que vous ne vous en donner pas les moyens. En voulant progresser, vous allez forcément chercher à aller plus loin dans vos capacités, a repousser vos limites, vous allez vous créer un challenge avec vous même. Ce challenge peut être une certaine performance à atteindre, une perte de poids, une prise de masse etc.. Tout cela dépend de vos objectifs mais dans tous les cas vous aller vous surpasser et vous aller apprendre à faire de même dans la vie de tous les jours que ce soit pour le travail ou pour autre chose.

Le mental est le plus important dans le sport, par mental, j’entends ambition, envie de se battre, et surtout motivation. Si vous avez envie de perdre du poids ou d’en prendre, mais que vous ne voulez ni changer votre alimentation ni faire du sport alors vous n’y arriverez pas.
Sans volonté vous n’irez nul part.
On dit souvent que la part la plus important dans le sport c’est l’alimentation, moi je penses que c’est le mental.

Niveau Social

80484

Le sport est un élément qui participe grandement au développement social de l’enfant, ce n’est pas pour rien que cela est enseigné à l’école. Il développe des sens dès l’enfance qui perdureront pendant toute la vie. Le fair-play, le travail d’équipe, respecter les règles imposées.
Beaucoup d’enfants font du sport en dehors de l’école et ils apprennent à écouter les consignes, les conseils et les réprimandes qu’on leurs fait. je vous laisse en lien un site internet pour ceux qui voudraient en savoir plus : http://www.sportanddev.org/fr/en_savoir_plus/education_et_jeunesse/developpement_de_l_enfant_a_travers_le_sport/
Les enfants et les personnes timides sont aussi beaucoup aidés par le sport, cela leurs permet de se défouler et de découvrir des enfants autres que ceux de l’école avec qui le contact ne passe pas forcément. Le sport est aussi un moyen d’évacuer le stress.

Niveau Aptitudes 

Les arts martiaux apprennent aux enfants à se respecter les uns les autres, à avoir des valeurs ainsi que de perdre avec honneur.
Les sports artistiques tel que la danse, la gym, la patinage etc.. développe chez l’enfant une maîtrise de son corps et une réflexion technique.
Les sports de raquette apprennent à l’enfant l’anticipation dans les mouvements, la coordination, la motricité ainsi que sa vision de jeu.
Le sport permet d’éveiller les enfants dès leur plus jeune âge, de développer certaine capacités mentales mais même avec l’âge, le sport nous apporte cela et c’est pour cette raison que l’on continue.

Pourquoi développe-t-on une certaine dépendance au sport ?

sport-medicament-5-criteres-sportif-1024x589

Parce que qu’on se le dise, le sport sur le moment précis n’est pas une partie de plaisir, il nous fait transpirer, souffrir, bref tout ce que l’on déteste. Alors pourquoi continuer ?
La première raison est bien sur la raison physique, on sculpte son corps, on prends du muscle, on perds du poids…
La deuxième raison est une raison mentale, on remarque que le sport provoque chez nous des sensations dans le corps et dans l’esprit que nous n’avons pas forcément lorsque nous faisons autre chose. Les courbatures par exemple, personne n’aime ça, mais au fond de nous on apprécie quand même car cela nous prouve que l’on a bien travailler, notre cerveau est donc booster par une motivation certaine.

J’espère de tout coeur que ce petit article sur le sport vous aura convaincu et surtout booster à faire ou à refaire du sport ! Enjoy 🙂

PS : Je ne suis ni médecin, ni coach sportif, ni quoi que se soit qui s’y apparente, je vous fais simplement partagé mon avis et ma vision des choses, et j’espère vous l’avoir bien expliquée.

La lecture.. Une grande découverte !

4ae21550829468f0e805bc0e7a7c23be_large

Depuis peu, j’ai envie de revenir à un mode de vie un peu plus sain, un peu plus en accord avec la personne que je suis et que j’aimerais devenir, et pour cette raison je pense que la lecture peu m’apporter beaucoup, d’une part des connaissances mais d’autre part je pense aussi une certaine réflexion que je n’aurais pas forcément eu auparavant.

J’ai découvert la lecture grâce à mes études de droit, car on nous a beaucoup rabâcher en début d’année qu’il fallait beaucoup lire pour réussir son année, des bouquins sur le droit mais aussi des romans classiques afin de perfectionner et notre français et nos connaissances mais aussi et surtout notre manière de rédiger nos dissertations.

Je me suis donc mise à lire au début de l’année scolaire 2015 et franchement au début ça ne m’a pas enchanté du tout, j’avais pris un livre au hasard à la médiathèque de mon patelin et ce n’était pas la bonne idée. Quand vous voulez lire, renseignez vous sur le type de livre que vous aimé, les époques, les contextes etc.. Au début de je n’étais donc pas enthousiaste à l’idée de devoir lire pendant toute une année.

Puis au bout d’un moment j’ai commencer à comprendre quel type de livre me plaisait et pourquoi. Et c’est en découvrant cela que j’ai réellement découvert la lecture et qu’aujourd’hui j’adore lire. Et c’est tellement plus apaisant que d’être sur son téléphone ou sur l’ordi quand on attends quelque chose ou que simplement on ne sait pas quoi faire.. Un bon livre au coin d’un feu ou dehors au coucher du soleil avec un thé, quoi de mieux ?

Je vous invite à lire, que ce soit de la littérature classique, du moderne, des BDs etc.. Lisez je pense que vous découvrirez beaucoup de nouvelles facettes de vous-même.

Mon livre du moment est : Les onze lois de la réussite de Anthony Robbins et c’est mon livre préféré depuis que je me suis mise à la lecture. Il est vraiment bien et l’auteur est très explicite et illustre bien ces différentes idées. De plus pour reprendre confiance en soi et débuter la lecture ce livre est parfait !

 

Mes résolutions 2016

Oui, comme tout le monde je fais un article sur mes résolutions 2016, oui il n’y a pas grand chose d’original, mais personnellement j’adore regarder les résolutions que prennent les gens, cela révèle une infime part de leur personnalité, et j’espère que vous êtes dans le même cas que moi ;).

2016, New Year Resolutions Concept with Pencil and Blank Note Paper as Copy Space for Goals and Aspiration in Following Year
2016, New Year Resolutions Concept with Pencil and Blank Note Paper as Copy Space for Goals and Aspiration in Following Year

Avant tout je tiens à préciser que mes résolutions sont avant tout pour moi, pour mon corps, pour ma santé, pour mon bonheur, et je pense que personne ne doit prendre des résolutions si ce n’est pas vous qui le voulez et qui le décidez mais une personne de votre entourage (parents, amis, petit ami, etc..).

  1. Arrêter de fumer

Clairement, je crois que c’est la résolutions la plus prise par les gens en 2016, et il doit en avoir environ les 3/4 qui ne tiennent pas, et qui craque assez rapidement.
Personnellement, j’ai commencer à fumer quand j’avais 13 ans, il y a donc 5 ans, mais pour tout vous dire j’ai commencer pour faire comme tout le monde, parce qu’au collège c’était cool et puis j’étais un peu dans « l’illégalité » face à mes parents donc j’aimais ça. Certes j’ai commencer tôt, mais ce n’est pas pour autant que je suis devenue accro, je fumais vraiment occasionnellement quand on me proposait des cigarettes, car je n’avais pas de sous pour les acheter. Puis ça a continuer ainsi pendant environ 4 ans, arriver à mes 17 ans, la plupart de mes amis fumaient, il proposait donc souvent des cigarettes, souvent j’acceptais, et j’ai donc fini par acheter moi-même mes paquets pour fumer en soirée. Ensuite j’ai eu ma voiture, donc je fumais au volant, puis finalement j’ai fini par fumer partout, mais je savais que c’était simplement par habitude, je n’étais pas accro. Puis je me suis dis que finalement les cigarettes revenais vraiment trop chère et que je ne vois pas pourquoi je devrait non seulement niquer ma santé mais en plus payer pour niquer ma santé.

2. Manger des légumes

Ah, cette résolutions est vraiment moins habituelle. Je crois que je n’ai jamais rencontré quelqu’un comme moi, c’est à dire qui ne mange AUCUN légumes.
Depuis 20 ans je mange zéro légumes ou alors j’ai dû en manger très peu étant petite.
Le problème ? Mon corps à de plus en plus de mal à tenir le rythme, sachant qu’en plus je fais du sport. Mes carences énormes, surtout mes carences en fer.. J’espère donc remédier à ce problème rapidement, parce que je n’ai pas envie de détériorer encore plus ma santé, sachant que j’ai déjà fait des malaises, dû à ces carences.

3. Perdre 10 kilos

On ne reviendra pas sur ce point, je pense ne pas avoir à donner les raisons, sachez juste que c’est afin de mieux me sentir dans mon corps et d’être moins complexer

4. Refaire confiance

J’ai énormément de mal à faire confiance aux gens, mais je penses qu’il faut que je sélectionne les bonnes personne afin de pouvoir réussir à refaire confiance, car c’est, à mon sens très important en amitié comme en amour.
Faire confiance d’accord, mais ne pas faire confiance trop vite et à tout le monde. Et avec moi j’ai l’impression que c’est soit l’un soit l’autre, alors je vais devoir trouver le juste milieu :P.

5. Réussir mon année

Une des choses les plus importante cette année est de réussir mon année de droit, car j’ai déjà 2 ans de retard, donc ça serait vraiment bien si je pouvais l’avoir quoi ;). Pour ça, j’ai prévu de travailler le maximum possible.

6. Voyager

J’aime les voyages, j’en ai besoin pour aller bien il me semble, et j’adore tellement découvrir de nouveaux endroits, de nouvelles cultures etc. Cette année j’aimerais vraiment aller n’importe où, même pas besoin d’aller vraiment loin, tant que je suis avec les personnes que j’aime et qui me font sourire, je suis sûre que ce sera parfait.
Et dans mes projets de voyage au cours de ma vie je sais qu’il faut que j’aille au moins une fois dans ma vie en Russie et en Egypte, bon vu qu’en ce moment ce n’est pas trop le moment je préfère m’en abstenir et y aller quand tout sera redevenu normal.

7. Arrêter d’être trop gentille

J’ai vraiment l’impression que je suis trop gentille, bon avec les gens que j’aime je penses que c’est normal d’être gentille, mais avec des inconnus qui ne te connaissent pas je ne penses pas ;). Pour vous donner un exemple une fois à la fac un garçon est venu me voir pour me demander une cigarette, et comme je suis une fille gentille je lui en ai donner une, sauf que c’était sans penser que maintenant tous ces potes m’en demande, même si je ne leurs en donne pas toujours, je penses avec un trop grand coeur par rapport à comment les gens te rendre.. (Bon, problème réglé étant donné que j’arrête de fumer mais quand même).
Je vais devoir arrêter d’être trop gentille, mais les gens devraient arrêter d’abuser des personnes qui sont gentilles, c’est ainsi qu’elles deviennent des personnes qu’on appelle « méchante »..

8. Faire durer mon couple

J’ai eu beaucoup de relation longue simplement parce que je n’avais pas envie de  partir, par habitude quoi.. Puis, ensuite j’ai enchaîner les petites relations sans importance. Sauf qu’aujourd’hui je penses avoir trouver la bonne personne et j’ai vraiment envie que ça dure alors je vais me donner les moyens pour y arriver.

9. Ne plus dire je t’aime à n’importe qui

Cela rejoins un peu le point de la confiance, mais dire je t’aime pour moi c’est vraiment difficile que ce soit à mon copain, à mes amis ou à ma famille, certes le je t’aime n’a jamais la même signification en fonction de la personne qui est en face mais moi quand je le dis il est vraiment sincère, je ne fais pas parti des gens qui disent je t’aime par ci et je t’aime par là.
Sauf qu’il y a des gens avec qui j’ai beaucoup de mal à dire je t’aime comme mes parents, et en particulier mon papa, car nous avons des rapports tendus, sauf que je sais qu’il faudrait que je lui dise et que ce n’est pas une excuse et qu’une fois qu’il sera trop tard pour lui dire je le regretterai.